XXVIIème journée sur le psychodrame psychanalytique individuel : De la personne à l’objet

XXVIIème journée sur le psychodrame psychanalytique individuel :
De la personne à l’objet

Le dimanche 5 juillet 2015,
Aux Jardins de la vielle fontaine
(RER A direction Cergy-Poissy, sortie Maisons-Laffitte)
Parc de Maisons Laffitte
8, avenue de Grétry
78600 Maisons-Laffitte
01 39 62 01 78

Le psychodrame nous fait jouer le drame d’une personne grâce à l’ambiguïté des personnages Incarnés par les cothérapeutes.

Mais à l’instar d’Ulysse luttant contre le Cyclope, se faire passer pour Personne est une ruse qui masque l’essentiel. Derrière la personne en effet se cache l’objet partiel défini dans Deuil et Mélancolie : Freud y dévoile le mystère de la perte, dans laquelle on sait qui on a perdu mais pas ce que l’on a perdu dans cette personne.

Faut-il voir dans ce ce que l’objet a de Lacan ? C’est en tout cas ce à quoi nous invite la pratique du Psychodrame Individuel.

Patrick DELAROCHE et Jean-Jacques RASSIAL


Modératrice de la journée : Laetitia PETIT

MATIN
9h30 : Roger PERRON
Du personnage à l’objet, ou des vertus des sens opposés des mots évolués

PAUSE CAFÉ

10h30 : Marc VINCENT
Ambiguïté : Approches…

DÉJEUNER SUR PLACE

APRÈS-MIDI
14h00 : Alain ZIVI
Objets inanimés, avez-vous donc une âme ?

14h45 : Élodie RASSIAL-LEFEBVRE
Voix et objet, phonème dans la psychose

PAUSE CAFÉ

16h00 : Raoul LEMOIGNE
Psychodrame thérapeutique par la mélancolie ou mélancolie thérapeutique

Discutants :
Patrick DELAROCHE
Jean-Marc DUPEU et
Jean-Jacques RASSIAL


FRAIS D’INSCRIPTION
(Déjeuner obligatoire sur place inclus)

Inscription individuelle :
 100 euros (à régler avant le 15 juin)
 120 euros après le 15 juin

Inscription institutionnelle :
 180 euros

Tarif étudiant :
 90 euros
Chèque à l’ordre de PSYCAROLINE, à envoyer à l’adresse suivante :
PSYCAROLINE, 12, rue Caroline, 75017 PARIS

N° programme DPC pour la formation continue : 60761400001

Contact :
laetitia.petit1@liceadsl.fr
06 31 65 26 76

Colloque : La psychanalyse par le PPI : L’au-delà de la talking cure

Le dimanche 6 juillet 2014, Psycaroline organise un colloque intitulé : La psychanalyse par le PPI : L’au-delà de la talking cure.

Vous trouverez ici Plaquette et le formulaire d’inscription, ainsi que tout les informations concernant le programme et les modalités pratiques.

La parole est certes, comme dans la cure, pour le patient comme pour le directeur de jeu et les co-thérapeutes, un des vecteurs du PPI, mais deux questions se posent : Quelle conception du langage et de la parole y est efficiente ? Comment s’intègrent, en particulier pour les co-thérapeutes, l’ensemble de l’appropriation de l’espace, de la gestuelle et des affects que le PPI sollicite avec la parole

En effet, la spécificité du PPI par rapport à la cure psychanalytique, est justement de permettre une interprétation où le jeu n’est pas simplement un médium qui remplacerait la parole, mais où il permet au contraire de mettre en scène des investissements primaires autres que la parole considérée comme subjectivation de la langue.

C’est d’ailleurs pourquoi l’indication peut être posée là où la règle fondamentale ne peut pas l’être, du moins d’emblée, quelle que soit la raison de cette difficulté.

Les interventions seront centrées sur cette clinique qui est autant celle des psychanalystes engagés dans le PPI que celle des patients.

Patrick DELAROCHE, Jean-Jacques RASSIAL

Plaquette et le formulaire d’inscription

Colloque : La psychanalyse par le psychodrame psychanalytique individuel

Le dimanche 7 juillet 2013, Psycaroline organise un colloque intitulé : La psychanalyse par le psychodrame psychanalytique individuel.

Vous trouverez ici Plaquette et le formulaire d’inscription, ainsi que tout les informations concernant le programme et les modalités pratiques.

Le psychodrame psychanalytique individuel n’est pas une variante du psychodrame de groupe mais une variante de la psychanalyse.

Depuis Lacan, on sait que la cure type (4 séances hebdomadaires de 50 minutes) ne constitue qu’une des alternatives pour une psychanalyse : ce qui définit une cure comme psychanalytique, c’est que le psychanalyste y engage son désir, sa parole et son acte, comme on le sait déjà, dans la psychanalyse des enfants, ou des psychotiques.

Ainsi, pour autant que le directeur de jeu soit psychanalyste et que les co-thérapeutes le soient aussi, ou au moins engagés dans l’élaboration didactique de leur analyse, le psychodrame psychanalytique individuel constitue une alternative. Ceci n’est pas sans conséquences sur la dynamique et la direction de la cure.

En quoi ce dispositif à visée thérapeutique est-il éminemment formateur pour les analystes ? C’est ce que nous tenterons de montrer durant cette journée.

Patrick DELAROCHE, Jean-Jacques RASSIAL

Plaquette et le formulaire d’inscription

Formations aux psychothérapies psychanalytiques

PsyCaroline a pour objet l’étude la promotion et la formation aux psychothérapies issues de la psychanalyse, entre autres le psychodrame psychanalytique individuel.

En effet, les psychothérapies psychanalytiques constituent une complexification de la psychanalyse, qui demandent des compléments de formation.

Le psychodrame psychanalytique individuel s’adresse à toute personne nécessitant une psychothérapie mais pour qui la parole ou la relation duelle constituent une épreuve trop difficile. Il s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux adolescents et aux adultes.

Par ailleurs, la technique du psychodrame peut également être employée à des fins de supervision ou comme appui pour un travail d’équipe.

Toutes nos formations individuelles s’adressent aux psychologues, psychiatres, psychanalystes et psychothérapeutes.
Ces formations peuvent être proposées aux psychanalystes en formation.
Un entretien est préalable à toute inscription.

Analyse des pratiques intra-institution

L’association peut répondre à toute demande régulière ou ponctuelle d’analyse des pratiques institutionnelles.

Chaque intervention sera faite par deux intervenants.

  • Pour les interventions ponctuelles, le coût est de 1000 euros pour 3 heures, et 1600 euros pour 6 heures
  • Pour les interventions régulières le coût est de 5000 euros pour 10 séances hebdomadaires de 3 heures

Intégration dans les groupes de psychodrame

Pour un nombre restreint de participants, il est possible d’intégrer notre équipe de psychodrame en tant que co-thérapeute.

La participation au séminaire est nécessaire pour accéder à cette formation.

  • Inscription individuelle : 1200 euros
  • Formation permanente : 2000 euros

Ces tarifs comprennent l’inscription au séminaire

Groupe de supervision

Cette formation est réservée aux praticiens de la psychothérapie psychanalytique de l’adolescent, déjà engagés dans un contrôle individuel.

Ce groupe restreint (6 participants maximum) travaillera sur les cas présentés par les participants.

  • Inscription individuelle : 1200 euros
  • Formation permanente : 2000 euros

Ces tarifs comprennent l’inscription au séminaire : Psychothérapie de l’adolescent